Quel est le budget moyen d’un automobiliste en 2017 ?

cochon tirelire

Vous mettez plus d’argent dans votre voiture que dans ce cochon-tirelire. Du coup, il fait la tête.

Aaaaah, la voiture, merveilleux symbole de liberté, d’indépendance, de petites routes de campagne, de bord de mer ou de montagne…. de vacances et de week-ends en amoureux ou en famille. Et de trou dans le porte-monnaie ? Voyons ensemble.

wilov: devis d'assurance auto

Sommaire

Pour posséder une voiture, il faut déjà commencer par l’acheter (parfois à crédit)

Le moment est arrivé, il faut acheter une voiture ! Et là, une liste interminable de questions vont se poser : marque, modèle, couleur, motorisation, finitions ou options. Est-ce que la poussette du p’tit rentre dans le coffre ? Elle consomme combien ? Est-elle puissante ?

Il existe différents moyens de trouver une voiture. Les concessions et les garages, les vendeurs professionnels, les mandataires, les annonces sur internet et dans les revues spécialisées, les ventes aux enchères, le bouche à oreille, une annonce collée sur la vitre arrière. Voilà une multitudes de canaux permettant la recherche d’un véhicule. Dès lors que vous ne faites pas appel à un professionnel du secteur, nous vous conseillons de prendre le maximum de garanties et de renseignements sur le vendeur et la voiture afin d’éviter toute transaction malheureuse.

Il faut ensuite faire un choix par rapport à ses besoins ou à son budget de décider si l’acquisition sera neuve, d’occasion ou en location longue durée.

Et là, le casse tête entre l’achat à neuf ou la location. Est que je préfère payer un loyer tous les mois et avoir une voiture neuve tous les 2 ans ou devenir propriétaire de la voiture ?

Un crédit auto, c’est pas gratuit

Après l’hébergement, la voiture est le deuxième poste de dépense des ménages. L’acquisition d’un véhicule est une décision à prendre avec sérieux puisque celle-ci aura une conséquence sur le budget mensuel du foyer.

Rares sont les personnes pouvant acheter une voiture au comptant. La majorité des acheteurs passent par un crédit afin de financer leur nouvelle acquisition.

Un crédit n’est pas gratuit, en plus des mensualités de remboursement de la voiture vous devez payer des intérêts et une assurance (facultative). Se lancer dans un crédit, vous engage à le rembourser. Votre conseiller financier vous aidera à définir vos capacités d’emprunt et de remboursement.

Sachez que les concessions proposent elles aussi des financements. Il n’existe aucune obligation de prendre le crédit auto dans le garage où vous achetez la voiture.

Il y a de temps en temps des campagnes marketing où les taux d’emprunts sont intéressants, avec même parfois un taux à 0%, généralement suivis de conditions particulières à lire en tout petit.

L’assurance : un gros poste de dépense

Dépense incontournable puisqu’elle est obligatoire ! Utiliser votre voiture sans assurance est une infraction grave au code de la route.

Petit rappel des risques encourus :

– Amende 3750 euros
– Suspension de permis pouvant aller jusqu’à 3 ans y compris pour les professionnels utilisant leur véhicule.
– Annulation du permis de conduire avec interdiction de le repasser durant 3 ans
– Une confiscation du véhicule est possible
– Une immobilisation du véhicule est possible également
– Peine de travail d’intérêt général
– Stage de sensibilisation à vos frais

Cela ne vaut vraiment pas le coup de prendre de tels risques pour économiser quelques centaines d’euros par an. Mais aussi, ne pas faire de fausses déclarations pour grappiller quelques euros sur la cotisation annuelle.

Comme nous vous l’indiquions, l’assurance est obligatoire mais surtout indispensable pour votre protection et celle des autres en cas de sinistre. Surtout si votre responsabilité est totale, les coûts des réparations matériels et des dédommagements corporels peuvent chiffrer très vites et atteindre des sommes importantes.

Aujourd’hui, il existe une multitudes d’assureurs et de formules. Chaque conducteur n’utilise pas sa voiture de la même façon et n’en a pas les mêmes besoins. Les différentes offres disponibles actuellement permettent aux conducteurs d’avoir l’assurance qui correspond à leurs besoins. Nous vous invitons toujours à comparer plusieurs assureurs et de faire attention à certains détails comme les franchises ou les options d’assistance. Etre bien conseillé sur votre contrat d’assurance, vous permettra d’éviter des procédures longues et compliquées en cas de sinistre.

Sans carburant, tu n’avanceras point

La voiture c’est comme un être vivant : celle-ci a besoin d’une source d’énergie pour pouvoir fonctionner. Elle peut avoir elle aussi un petit creux ^^

Il y a deux grandes familles d’énergies actuellement pour alimenter une voiture :

  • Le moteur thermique qui utilise l’énergie fossile (le pétrole) avec une déclinaison essence ou diesel.
  • Le moteur électrique qui comme son nom l’indique se recharge à l’électricité.

Le choix d’un type de motorisation ou du type de carburant se fera en étudiant vos besoins de déplacement. Pour des petits trajets courts et réguliers, privilégiez un moteur essence ou électrique. Si vous roulez beaucoup avec de longues distances, un moteur diesel sera plus approprié (mais polluant !).

Dans tous les cas, un seul mot d’ordre ! Ne jamais tomber en panne de carburant ou de batterie, surtout sur autoroute, cela représente une infraction au code de la route.

Avant un départ, il faut toujours prévoir de faire le plein ou d’avoir suffisamment de carburant ou d’électricité pour effectuer votre trajet, cela est d’autant plus vrai pour les voitures électriques car les stations de rechargements sont rares et le temps de recharge peut être long.

Côté budget, il faudra compter une centaine d’euros par mois de carburant. Pour l’électrique : certaines bornes de recharge sont gratuites, une recharge au domicile coûte environ 2 euros.

Une automobile, ça s’entretient

Ce n’est pas parce qu’elle ne roule pas, qu’elle ne s’use pas ! Une voiture doit s’entretien sur plusieurs niveaux :

  • L’extérieur :  lavez régulièrement votre voiture, la pollution, les fientes d’oiseaux, le sel et autres polluants peuvent agresser la carrosserie et la peinture. Une voiture propre qui brille sera plus agréable à regarder qu’une voiture qui a fait un bain de boue ^^
  • L’intérieur : les sièges et les plastiques ne sont pas à oublier. La voiture est notre 2ème maison, certains fument à l’intérieur, d’autres y mangent, bref la voiture à un usage polyvalent et il faut comme à la maison y faire le ménage.
  • Les niveaux : pour votre sécurité, il est important de vérifier les différents niveaux de votre voiture et pour cela, pas besoin d’avoir un BEP mécanique, ces vérifications sont à la portée de tous ! Pensez à contrôler la pression des pneus, le niveau d’huile, le liquide de refroidissement, de lave glace, liquide de frein.
  • Les éclairages : contrôlez régulièrement l’état des ampoules, elles peuvent griller à tout moment, le code de la route pour impose d’avoir une boite d’ampoules dans votre véhicule.
  • La révision constructeur : obligatoire pour conserver la garantie et pour la durée de vie du véhicule, celle-ci doit être faite selon les préconisations du constructeur, les informations sont disponibles sur le carnet d’entretien qui est donné à la livraison du véhicule. Il n’y pas d’obligation de faire la révision dans la marque de la voiture mais il est demandé que l’entretien soit effectué par un professionnel et qui respecte les préconisations du constructeur. Il n’est pas interdit d’entretenir soi-même sa voiture mais en cas de souci, il sera impossible de fournir des justificatifs et la responsabilité se portera sur celui qui est intervenu sur la voiture. Les constructeurs proposent des extensions de garantie avec l’entretien et le remplacement des pièces d’usures. Cela implique bien évidemment un surcoût mais vous assure une tranquillité en cas de panne.

Pour les citadins : le coût du garage

Selon la ville où vous habitez, le stationnement sur la voie publique est payant, l’horodateur est l’ennemi de votre porte monnaie : il vous en coûtera entre 0.50 euro et 4 euros de l’heure de stationnement. Nous connaissons tous ce moment où l’on reprend sa voiture et que l’on guette le pare brise en espérant ne pas y trouver une contravention. Certaines communes mettent en place le stationnement résidentiel, vous autorisant à stationner dans votre quartier en contrepartie d’une cotisation annuelle.

Ce choix implique également un coût supplémentaire sur la cotisation de votre prime d’assurance. Le risque étant de retrouver des rayures le long des portières  – et qui ne déteste pas gratter les vitres gelées en hiver !

Vous pouvez opter alors pour la location d’un garage individuel fermé, d’une place de parking souterrain ou l’emplacement d’un parking privé. En ville, les places sont rares et généralement il y a une liste d’attente assez longue.

Et le péage ? (coucou, amis bretons !)

Si vous devez utiliser régulièrement l’autoroute, vous aurez à vous acquitter d’un droit d’utilisation. Ce coût comprend l’entretien des routes, des infrastructures et les charges de fonctionnement.

La Bretagne a pour légende de ne pas avoir d’autoroute payante. Historiquement, il existe un accord signé par Anne de Bretagne qui assure la libre circulation des bretons et par conséquence du non paiement des péages. Est-ce que cet accord est toujours d’actualité ? Pas tout à fait. En réalité, il n’y a pas d’autoroute en Bretagne. Sauf une petite exception, un portion de l’A84 qui commence à Rennes pour aller en Normandie. Pour relier les villes bretonnes, la région est équipée de voies rapides limitées à 110 km/h. Voilà le mystère résolu !

En France, un système à été standardisé par les différentes sociétés d’autoroutes pour faciliter le passage au péage : badge Liber-T, celui-ci ne vous fera pas forcément faire des économies mais vous y gagnerez en temps, puisque des voies sont réservées au détenteurs de badge, permettant même de passer à 30km/h sans s’arrêter.

Alors au total, ça fait combien ?

Pour résumer, une voiture coûte annuellement entre 3.300 euros et 5.700 euros. Ce coût varie selon la ville où vous habitez mais aussi selon votre modèle de votre voiture. Cela représente une dépense importante dans le budget des ménages : c’est pour cela qu’avant de se lancer dans l’achat d’un véhicule, il faut étudier ses besoins et sa capacité financière à rembourser ou payer les frais qui incombent au bon fonctionnement de votre « chère » voiture.

Dimitri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s