Quel est le matériel de sécurité indispensable dans une voiture ?

Une maman oiseau avec son bébé oiseau

Cette maman oiseau a toujours son gilet jaune et son triangle de sécurité sur elle, au cas où.

S’il vous plaît ? Au fond de la salle, là-bas ? Chut ! S’IL VOUS PLAÎT ! Ah, enfin ! Merci. Nous avons besoin d’un peu de calme et de sérieux aujourd’hui, pour aborder un thème important : la sécurité. Connaissez-vous le matériel indispensable (voire obligatoire) à emporter avec soi en voiture ? Non ? Parfait, pour une fois, nous allons vous être utile.

wilov: devis d'assurance auto

Sommaire

Le gilet et le triangle, pour quand vous tomberez en panne (ça finit toujours par arriver)

Depuis le 1er juillet 2008, tout conducteur doit obligatoirement détenir :

  • un gilet de sécurité rétro-réfléchissant homologué, avec un marquage CE, dans un endroit accessible de l’habitacle. Sur autoroute, le conducteur doit mettre son gilet de sécurité, sortir de son véhicule côté passager et se mettre le plus vite possible en sécurité derrière les barrières. Si un seul gilet jaune est obligatoire par véhicule, il est fortement conseillé d’en prévoir un supplémentaire pour chaque passager du véhicule, qui seront exposés aux mêmes risques que le conducteur.
  • un triangle de signalisation de danger homologué, avec un marquage E 27 R, dans le coffre. Il est obligatoire si le véhicule est immobilisé sur la chaussée mais n’est pas obligatoire si le véhicule est immobilisé sur la bande d’arrêt d’urgence . En règle générale, le triangle n’est pas obligatoire lorsque sa pose, sur tout type de route, constitue une mise en danger de la vie du conducteur.

Pour votre sécurité quand vous êtes sur le bord de la route ou sur la chaussée, il faut impérativement mettre le gilet jaune avant de sortir de votre véhicule. Pour mieux signaler votre présence, il faut mettre aussi votre triangle à 30 mètres au moins de votre véhicule ou obstacle. Le non respect de ces obligations est passible d’une contravention de la quatrième classe c’est à dire amende forfaitaire de 135 € et amende minorée de 90€.

Depuis le 1er Octobre 2016, les conducteurs de 2 et 3 roues ont l’obligation d’avoir avec eux un gilet jaune afin d’être visibles en cas de panne ou d’accident. En cas d’absence de gilet, le contrevenant se verra facturer une amende de 11€, qui montera à 135€ s’il s’agit d’un arrêt d’urgence.

L’éthylotest : l’eau ferrugineuse, oui, l’alcool, non !

Actuellement, la limite d’alcool par litre d’air expiré autorisée est de 0,25 milligrammes. Afin de pouvoir contrôler votre taux d’alcoolémie, il est obligatoire de posséder un éthylotest certifié NF, non usagé, et dont la date de péremption n’est pas dépassée. Cet appareil, permet de savoir si votre état empêche ou non la prise du volant. Cette mesure vise donc à renforcer la responsabilisation de l’automobiliste lorsque celui-ci a consommé de l’alcool.

En cas de contrôle par les forces de l’ordre, l’absence d’éthylotest devait à l’origine être sanctionnée par une amende de 11 euros, mais par un décret du 28 février 2013, le gouvernement a supprimé cette sanction. Un automobiliste en infraction n’encourt donc aucune amende. Il s’expose simplement à un rappel à la loi.

Pour se procurer un Alcootest à usage unique il suffit d’aller en grande surface avec un prix de 1 à 3€. Il est également possible d’acheter un éthylotest électronique réutilisable, plus cher (aux alentours de 100€).

En cas de crevaison

En France, il n’y a pas d’obligation d’avoir une roue de secours ou du matériel permettant d’installer une roue en cas de crevaison. Il existe également des bombes anti-crevaison en cas de petit dégât.

La roue de secours est une solution à court terme, qui vous impose de ne pas dépasser les 80km/h. L’outil à posséder impérativement est le cric. Ce dernier vous aidera à soulever la voiture lors du changement. Pour les nouvelles voitures qui possèdent des jantes les écrous sont de taille spécifique afin d’éviter tout risque de vol, donc il vous faudra une douille spécifique à votre modèle, ainsi qu’une clé adaptée anti vol.

Pour changer une roue voici les étapes à suivre :

  • vous assurer que le véhicule est stationné dans un endroit dégagé et sécurisé.
  • enlever l’enjoliveur puis fixer la douille sur la clé afin de desserrer tous les écrous (pour des jantes Alu il n’y a bien sûr pas d’enjoliveurs).
  • placer correctement le cric et élever légèrement la voiture
  • enlever la roue et garder les écrous ensemble dans un endroit sûr
  • positionner la roue de secours et serrer les écrous aussi forts que vous le pouvez
  • faites redescendre la voiture à l’aide du cric toujours en position puis rangez-le
  • resserrer à nouveau les écrous sans trop forcer
  • ranger le pneu crevé dans votre coffre

Attention il existe deux types de roues de secours :

  • la roue de dépannage : aussi appelée galette, avec laquelle la vitesse sera limitée à 80km/h. Cette roue est plus petite qu’une roue traditionnelle.
  • la roue complète : c’est une roue identique à celle des pneus en place sur votre véhicule, mis à part la jante qui est souvent plus légère, ainsi que la marque, qui peut différer.

Dans le cas d’un kit de crevaison :

Le kit anti-crevaison est composé d’un compresseur qu’il faudra brancher sur l’allume cigare et d’un liquide « coagulant ». Il est fiable et rapide pour la roue de secours mais reste temporaire. Vous pouvez rouler à environ 80km/h sur 200 kilomètres avant d’effectuer un changement ou une réparation. Pour savoir si votre roue est réparable, il faut aller voir un spécialiste qui vous donnera la bonne démarche à suite.

Voici le mode d’emploi de la bombe anti crevaison :

  • retirez le bouchon de la valve du pneu crevé. Si vous avez localisé le coupable (clou, morceau de verre…), ôtez-le soigneusement en vous aidant, au besoin, d’un tournevis, d’un canif ou à défaut d’une solide lime à ongles.
  • introduisez l’embout de la bombe anti crevaison dans la valve et diffusez le produit à l’intérieur du pneu. Videz entièrement la bombe.
  • dès que vous avez injecté le produit, redémarrez votre véhicule et faites le avancer, afin que le roulement des pneus permette de diffuser le liquide de manière uniforme dans toute la roue. Vérifiez et complétez la pression de vos pneus.

Une trousse de secours, ça peut toujours servir

La trousse de secours n’est pas obligatoire en France mais elle est parfois utile pour pouvoir soulager les premiers soins en cas d’accident .

Elle est souvent composée de : couverture de survie, pansements, compresses stériles, ciseaux, gants jetables, produit désinfectant, médicaments anti-douleur ou contre le mal des transports, crème contre les brûlures ou les piqûres.

A noter finalement qu’un extincteur sera peut-être bientôt obligatoire dans les véhicules français. Quelques pays Européens comme l’Allemagne, le Luxembourg ou la Belgique par exemple doivent avoir un extincteur spécial capable d’étouffer un feu d’origine hydrocarbure. Une trousse de secours est obligatoire pour l’Allemagne. Même si ces éléments ne sont pas encore obligatoires pour la France, ils n’en restent pas moins utiles lors d’un accident.

Elodie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s