Comment être le passager idéal en voiture ?

ceinture conducteur avant gauche
Mets ta ceinture !

Vous empruntez parfois la voiture en tant que passager ? Il est peut-être utile de se remémorer ensemble ce qui constitue le passager idéal. Pour commencer, pensez à la manière dont vous souhaiteriez que vos passagers se comportent dans votre voiture si vous étiez le conducteur, cela vous mettra dans la position du conducteur et vous rendra très probablement plus conscient de vos actions tout en étant vous-même passager.

Soyez en sécurité

Portez votre ceinture de sécurité. N’attendez pas que le conducteur vous dise de la mettre, ou refusez de la mettre lorsqu’on vous le demande.

Co-pilotez avec respect et considération

Conseillez le conducteur sur la navigation de l’itinéraire, mais ne lui criez pas dessus et ne lui donnez pas de conseils trop près d’un virage, cela pourrait le faire paniquer ou le pousser à tourner brusquement, ce qui pourrait entraîner un accident.

Ne soyez pas le fameux conducteur impoli de la banquette arrière

Vous pouvez toujours faire des commentaires sur la conduite de quelqu’un, à condition qu’ils soient constructifs et consultatifs et qu’ils ne soient pas conçus comme une insulte, mais plutôt comme une suggestion amicale. Toutefois, n’attaquez pas le conducteur au sujet de sa conduite, surtout s’il est inexpérimenté, laissez-lui le temps de prendre le chemin le plus confortable pour lui, et non pour vous.

Veillez à ce que toutes les interactions avec le conducteur soient prévenantes et non distrayantes

Bien sûr, il est utile pour le conducteur que vous lui parliez d’un itinéraire meilleur et plus rapide. Parler au conducteur le stimule également mentalement, l’empêchant de s’assoupir. Cependant, parler trop fort ou chanter « ennuyeusement » sur la musique de la radio peut distraire le conducteur et éventuellement causer un accident.

platine de DJ qui est horripilant
Pas la peine de faire chauffer les platines en voiture

Ne soyez pas le DJ horripilant

Écouter la radio en conduisant rend le voyage plus agréable et plus interactif si vous souhaitez également chanter. Toutefois, ne supposez pas que le conducteur veut écouter tout ce que vous voulez écouter, il est plus approprié de lui permettre de choisir le style de musique qu’il veut écouter – la plupart des gens savent quel genre de musique ne les distrait pas ou ne les irrite pas. Soyez attentif au volume de la radio, si le conducteur a besoin de se concentrer, aidez-le en baissant le volume et n’allumez pas la radio trop fort en général, car cela pourrait le distraire pendant le trajet.

Ne tolérez pas une vitesse élevée

Tout comme le conducteur, vous méritez d’être traité avec considération et de vous sentir en sécurité. Si vous constatez que le conducteur dépasse la vitesse autorisée, ne lui criez pas dessus immédiatement, car il pourrait ne pas s’en rendre compte lui-même et n’a besoin que d’un rappel pour ralentir. Toutefois, si vous constatez que le conducteur dépasse la vitesse autorisée en toute connaissance de cause et qu’il ne conduit pas de manière sûre en général, vous avez tout à fait le droit de lui conseiller de ralentir et de conduire plus prudemment. S’il est prévenant, il écoutera vos conseils et s’assurera que tous ses passagers se sentent en sécurité.

Ne tolérez pas la conduite sous l’emprise de l’alcool ou de drogues.

Tout d’abord, il est illégal de conduire sous l’influence de l’alcool ou de toute autre substance qui altère l’état naturel et vigilant du corps et de l’esprit. En cas de non-respect de cette loi, une personne risque de perdre son permis de conduire et de payer une lourde amende. Un conducteur en état d’ébriété s’expose à un grand risque d’accident, ainsi qu’à des blessures et éventuellement à la mort d’autres personnes sur la route et dans sa voiture. Vous ne devez jamais accepter de vous trouver dans une voiture avec un conducteur ivre ou drogué, essayer de le convaincre de ne pas conduire et utiliser plutôt une autre méthode pour vous rendre de A à B, lui commander un taxi si possible. Toutefois, si le conducteur refuse toujours de ne pas conduire alors qu’il est sous l’emprise de l’alcool, vous devez sortir de la voiture et trouver un autre moyen de transport. En tant que personne responsable, vous devez également signaler à la police toute personne qui décide de conduire sous influence. Même s’il s’agit de votre ami, il ne doit pas mettre la vie d’autres personnes en danger.

Laisser un commentaire