Petit rouleur : quelle assurance auto ?

Un petit rouleur

Un petit rouleur n’est pas forcément une personne de petite taille dans une petite voiture.

Si vous êtes ici, c’est sûrement que vous pensez rentrer dans la catégorie de ce qu’on appelle communément les « petits rouleurs ». Et donc, vous vous dites (à juste titre), qu’il serait dommage de payer une assurance auto au même prix que les « gros rouleurs » (le prix fort, donc). Nous allons essayer de vous aider à y voir plus clair !

Sommaire

Il existe plusieurs sortes de petits rouleurs

Se mettre dans une case, c’est parfois rassurant, mais c’est aussi très réducteur. En effet, il existe au moins deux sortes de petits rouleurs :

  • Ceux qui roulent quasiment tous les jours, mais font peu de kilomètres à l’année.

Exemples : si vous prenez votre voiture pour vous rendre à la gare / station de bus avant de poursuivre votre route vers le travail par les transports en commun (joie !). Ou bien encore, si votre voiture vous sert exclusivement à convoyer vos chères têtes blondes à l’école (qui vous demandent de les déposer 200 mètres avant l’entrée – trop la honte). Dans ces cas de figure, il est probable que vous rouliez 10-15 minutes et 10-15 kilomètres par jour : vous êtes bien un petit rouleur, car vous ferez en moyenne 3.000 km par an, ce qui est bien en dessous de la moyenne des Français (15.000 km / an environ).

  • Ceux qui roulent surtout les week-ends et les vacances, sur des distances plutôt longues.

Exemples : si vous prenez votre voiture pour le repas dominical dans votre (belle) famille, si vous chargez les vélos dans le coffre pour une balade en forêt de temps en temps, si vous vous rendez (avec joie !) chez un fameux fabricant de meubles Suédois (les enfants adorent la piscine à balle et les boulettes de viande aux airelles, vous connaissez par coeur tous les raccourcis entre le rayon literie et salle de bain sans passer par le rayon cuisine). Ou tout simplement si vous prenez votre voiture pour vous rendre sur votre lieu de vacances, qui se trouve bien souvent à plusieurs centaines de kilomètres de votre domicile.
Le point commun de cette catégorie de conducteurs : ce sont également des petits rouleurs (en fréquence, ils ne roulent pas souvent), mais ceux-ci parcourent un nombre de kilomètres non négligeable. A titre d’information, cette deuxième catégorie de conducteurs représente une part importante de la population en France : on estime à 20% la proportion de conducteurs qui roulent au plus un jour par semaine en moyenne.

Pour ceux qui roulent (quasiment) tous les jours, mais font peu de kilomètres à l’année : le « Pay As You Drive »

 

Histoire de compliquer un peu plus les choses, en vrai, il existe deux formes de « Pay As You Drive ». Pas de panique, nous allons vous expliquer ça dans le détail.

Si vous roulez tous les jours, et entre 3.000 et 6.000 km / an, la formule la plus adaptée à votre usage sera sûrement celle du kilométrage déclaratif : en clair, vous déclarez à votre assureur faire moins de 8.000 km par an, et vous bénéficierez d’une ristourne plus ou moins large selon l’humeur / l’agressivité commerciale de votre assureur (et bien souvent aussi le sens du vent, l’âge du capitaine, et d’autres paramètres très compliqués que les assureurs très compliqués adorent).

Si vous faites moins de 3.000 km / an en roulant tous les jours, là vous pourrez prétendre à une formule plus personnalisée, du type prime mensuelle + x€ / kilomètre. En clair, le prix que vous paierez s’ajustera en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourez tous les mois. Comment ça marche ? En général, grâce à un boîtier à brancher dans votre véhicule (bon courage pour trouver la prise !).

wilov: devis d'assurance auto

Pour ceux qui roulent 3 jours ou moins par semaine en moyenne, et ne veulent pas être limités sur le nombre de kilomètres : le « Pay When You Drive »

Là, c’est beaucoup plus simple. Avec le Pay When You Drive, votre prime s’ajuste tous les mois en fonction du nombre de jours où vous roulez, sans aucune limite de kilomètres. Votre prime mensuelle sera décomposée en deux parties : un forfait mensuel de base (pour assurer votre voiture à l’arrêt), plus des forfaits 24 heures conduite qui ne se déclenchent que lorsque vous roulez. A l’intérieur d’une journée de conduite, vous pourrez faire autant de trajets et de kilomètres que vous voulez.

En moyenne, vous pourrez ainsi économiser jusqu’à 30% sur votre assurance tous risques.

Comment ça marche ? Grâce à votre smartphone, et un petit boîtier à poser dans votre véhicule (zéro branchement !). Où ça se trouve ? Chez wilov bien sûr, la seule assurance auto à offrir le Pay When You Drive, sans engagement, sans surprise, et 100% sur smartphone !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s