Conduire dans le brouillard : les 10 conseils à connaître

Route dans le brouillard
Gare au brouillard !

Même si vous êtes un professionnel expérimenté au volant, le brouillard peut rendre la conduite difficile – et même dangereuse. Malheureusement, les accidents liés au brouillard font plusieurs dizaines de morts chaque année.

Lorsque la situation se dégrade, n’oubliez pas ces dix conseils de sécurité au volant pour affronter le brouillard, même le plus dense :

  1. Laissez une grande distance entre votre voiture et celle qui vous précède. Une visibilité réduite se traduit par des temps de freinage plus longs, de sorte que l’espace supplémentaire est votre ami. En d’autres termes, ralentissez ! Il vous faudra peut-être plus de temps pour arriver à destination, mais votre sécurité en vaut la peine.

  2. Profitez de vos essuie-glaces et de vos dégivreurs. L’humidité et la glace sur votre pare-brise peuvent créer un éblouissement, ce qui peut rendre votre visibilité encore plus difficile. Offrez-vous la meilleure vue possible en dégageant complètement votre pare-brise.

  3. En parlant de visibilité : laissez tomber les feux de route de votre voiture. Les feux de croisement sont en fait plus adaptés à la conduite dans le brouillard ! Si vous pensez que vos phares actuels ne sont pas assez puissants en mode feux de croisement, envisagez de remplacer vos phares.

  4. Résistez à l’envie courante d’utiliser les phares des véhicules qui vous précèdent comme guide. Cela peut en fait vous amener à trop vous concentrer sur la partie étroite du paysage devant vous – ce qui vous fera manquer d’autres choses !

  5. Evitez d’utiliser le régulateur de vitesse. Les routes brumeuses peuvent réserver des surprises, et il est préférable de garder le contrôle total de votre voiture.

  6. « Suivez la ligne de marquage de la route pour vous guider », suggère un expert en sécurité automobile. C’est assez facile à retenir ! N’ayez pas peur de ralentir et conduisez prudemment sur le côté droit de la route. Les réflecteurs en bord de route peuvent également vous aider à vous guider.

  7. N’accélérez pas si une voiture derrière vous est trop proche. Il peut être tentant d’essayer de « perdre » le gars qui est juste derrière vous, mais cela peut en fait rendre votre situation plus dangereuse. Respectez une limite de vitesse sûre et raisonnable dans le brouillard, même si les autres conducteurs ne le font pas.

  8. Restez à la maison lorsque le brouillard est mauvais (si possible !). Le brouillard peut rendre la conduite effrayante et dangereuse, alors restez complètement à l’écart des routes si vous en êtes capable. C’est ce que disent les experts en sécurité routière : « Le meilleur conseil pour conduire dans le brouillard est de NE PAS le faire. »

  9. Vérifiez vos rétroviseurs avant de ralentir, et appliquez doucement vos freins. Plus tôt vous commencerez à freiner, mieux ce sera ! Vos feux de freinage avertiront les conducteurs derrière vous que vous ralentissez, et vous ne les surprendrez pas en vous arrêtant brusquement.

  10. Si vous choisissez de vous arrêter et d’attendre que le brouillard se dissipe, garez-vous le plus loin possible sur le bord de la route. Une fois que vous êtes arrêté, allumez vos feux de détresse. La clé de la conduite dans le brouillard est de se rappeler que tout le monde a du mal à voir, alors jouez la sécurité en vous éloignant et en utilisant vos feux pour faire savoir aux autres conducteurs où vous êtes. S’arrêter dans une station-service ou un autre lieu sur le bord de la route est une excellente idée.

Laisser un commentaire